« Me voici replongée 30 ans en arrière. J’habitais au Pérou dans une ville perchée à 2500m d’altitude.

Le soir, il faisait froid et je devais enfiler un pull pour me sentir à l’aise. J’ai encore le souvenir de ce pull tricoté par ma grand-mère. Il était chaud, doux et si confortable…

Lorsque je suis arrivée en Suisse, j’ai de nouveau connu les froides soirées d’hiver. Mais cette fois-ci sans les pulls chauds et douillets que ma grand-mère savait si bien faire. J’ai donc cherché une pièce similaire, en vain. 

Lors d’un voyage au Pérou, j’ai fait la connaissance d’une femme qui habitait au sommet de la montagne. Elle tricotait à la main de magnifiques pulls qui m’ont rappelé ceux de mon enfance. J’en ai acheté un : il est devenu ma madeleine de Proust. Cela fait plus de 11 ans que j’ai ce pull et il me tient toujours aussi chaud pendant les longues soirées d’hiver passées en Suisse… » 

« C’est là que comme une évidence, le rêve ITA-ITO a commencé. »

                                                                                                (Claudia)

De ses origines péruviennes chères à son coeur, Claudia a gardé en elle un souvenir bien particulier : la douceur des pulls tricotés par sa grand-mère. 

En créant Ita-Ito, elle souhaite retrouver cette délicate sensation et par la même occasion, faire vivre un savoir-faire artisanal, héritage inca de plus de 600 ans d’existence, qui a tendance à se perdre. Elle a donc imaginé des vêtements en maille alliant chaleur, douceur, élégance et éco responsabilité. 

Entrepreneur et avant tout maman, Claudia travaille en étroite collaboration avec ces artisans tricoteuses pour mettre en avant une dimension humaine chère à ses valeurs. Elevée dans une famille de femmes pleines de convictions, elle a à coeur de soutenir la cause des femmes péruviennes.

En 2020, elle crée sa propre fondation Ita-Ito qui s’engage pour l’amélioration des conditions de travail et de vie au sein de son atelier.